Maitrechiens.com : comprendre les chiens

Qui a dit que l’animal n’était pas intelligent?

Sûrement pas moi ! tout au long de ma carrière d’éducateur j’ai constaté à plusieurs reprises que le chien pouvait, si la chance lui en était donné, de biens nous comprendre par des mots et des signes. Je vais tenter tout au long de mon blog, de vous faire comprendre le mécanisme de l’évolution de l’homme et de l’animal. Mais surtout de l’homme et du chien, ainsi que de ces descendants soit le loup et le singe; car s’il est vrai que le chien décent du loup comme l’homme décent du singe il est surtout vrais que les deux ont vécu cote à cote durant plusieurs milliers d’années, et qu’il serait grandement temps que nous apprenions à mieux nous connaître et ce serait à nous les hommes et les femmes à faire ces efforts si on peut appeler l’éducation un « effort ».

chiens

Premièrement ce qui nous distingue des animaux selon certaines personnes c’est notre intelligence, mais n’oublions pas que ce que nous appelons intelligence, peut être uniquement appelé la connaissance des mots et de la parole. Il ne faut pas non plus oublié que nous avons tout appris des animaux tout au long de ces décennies.

Un exemple me vient à l’idée et si vous le voulez biens on va faire un petit test,
Je vais vous montrer un objet et vous aller essayer de ne pas penser à ce que c’est… On y va?

N’oubliez pas vous ne devez pas penser au mot que représente cet objet!

Alors quoi ? C’est impossible me direz-vous ! Et pourquoi ? Parce que vous avez la connaissance des mots! Et le chien lui ne l’a pas, alors pourquoi dire que votre chien ne comprend rien et qu’il N’en fait qu’à sa tête ? Comme certaines personnes me disent en venant me voir en consultation.

Parler vous le chien ?

Maintenant il ne faudrait pas oublier que vous non plus vous ne comprenez pas le langage de votre chien, et c’est aussi normal si vous ne l’avez pas appris.
Exemple : Vous adoptez un petit chinois et il parle chinois mais pas français alors que vous ne parlez pas un mot de chinois ni le comprenez! Que va-t-il se passer? Vous ne direz sûrement pas qu’il n’en fait qu’à sa tête? Bien sûr que non, vous penserez plutôt à apprendre sa langue et à lui montré la vôtre, c’est tout de même beaucoup plus intelligent, non ? Ça s’appelle de l ‘éducation.

Chaque toutou est différent en fonction de sa race, de son environnement et chaque chien a des compétences et des caractéristiques différentes?

Le langage des signes :

Comme avec les primates, les langages des signes sont utilisés mais la différence est qu’ils peuvent nous répondre avec leurs mains par des gestes et des signes qu’ils auront appris au préalable ainsi que par leurs faciès. Alors qu’avec les chiens (Canis familiaris) ou les loups (Canis Lupus) ils peuvent nous répondre que par des gestes articulé de leurs corps, leurs queues, et de leurs agissement par la façon de se tenir et de nous regarder; ainsi que de leurs aboiements et hurlement (sans oublier leurs faciès).

On peut donc penser que la diversité des races engendre la diversité des langues, comme la diversité des êtres engendre la diversité de la vie…

L’intelligence n’est en fait que le savoir et la longévité de notre existence à revivre à partir du point de notre mort et c’est ce qui s’appelle l’évolution des temps.

Nos petites bêtes, nous y tenons fort, voilà pourquoi il est très important de savoir communiquer avec eux. Il est aussi primordial de choisir une couverture animalière afin de couvrir les risques. Vous ne savez pas ce qu’est une assurance chien ? Lisez la suite !

Pourquoi assurer son chien est une nécessité ?

Une assurance pour chien n’est pas obligatoire, à la différence de certaines autres couvertures. Pas obligatoire, mais essentielle de mon point de vue. C’est elle qui va permettre au propriétaire de l’animale, lorsque son animal présente un souci de santé ou qu’il est victime d’un accident, d’être couvert des frais vétérinaires à hauteur de la formule de souscription que celui-ci aura souscrit au préalable.

Bien sûr lorsque la note du vétérinaire s’élève à 30 ou 40 euros – cela peut aller. Mais il ne faut pas oublier que certains examens, interventions, traitements, et hospitalisation peuvent facilement atteindre des montants bien plus conséquents: 400, 600, 1 000€ et bien plus selon le type d’intervention et de soins.

Plutôt prévenir que guérir

Avouer qu’il parait plus judicieux de mettre quelque peu de côté tous les mois par le biais d’une cotisation mensuelle (en s’assurant que vous puissiez être en mesure de soigner votre chien de la meilleure des façons) plutôt que d’avoir à débourser une somme faramineuse que vous n’êtes peut être même pas en mesure de payer.

Il arrive malheureusement à certains maitres de devoir arriver à des solutions extrêmes telles que l’euthanasie, parce qu’il ne pouvait pas payer l’opération pour leur toutou.

C’est bien plus une économie qu’une dépense finalement. Il existe des assurances à tous les prix ; bien souvent 3 formules de souscriptions sont proposées. À vous de choisir celle qui correspondra le mieux au besoin de votre animal. Pour vous aider dans vos démarches il existe des sites proposant un comparateur des diverses mutuelles proposant ce type de contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>